Comment réduire votre consommation d’eau ?

Article rédigé en collaboration avec Innovation Lighthouse

Updated il y a 9 mois
Enregistrer

Dans les années et les décennies à venir, l'eau douce se fera de plus en plus rare. D'ici 2030, la demande en eau douce devrait être supérieure de 40 % à l'offre disponible. De telles prévisions critiques nous appellent à agir dès maintenant.

Saviez-vous que le nettoyage du linge peut représenter jusqu'à 30 % de l’impact environnemental total de votre établissement ? Ce chiffre prend en compte votre consommation d'eau et d'électricité, ainsi que la pollution provoquée par les détergents que vous utilisez. Il ne prend pas en compte la consommation annuelle d'eau dans les hébergements, qui peut varier de 18 millions de litres dans les climats tempérés à plus de 121 millions de litres dans les environnements tropicaux.

Lorsqu’il s’agit de réduire cet impact, il est courant dans le secteur hôtelier de demander aux clients de réutiliser leurs serviettes ou de décliner le service de ménage. Laisser un autocollant ou une note dans l’hébergement rappelant l’impact environnemental de chaque action a longtemps été une technique de persuasion. Mais transmettez-vous les bonnes informations ? Et surtout, existe-t-il d'autres techniques plus efficaces ?  Cette section aborde différentes manières d’approcher la réduction de la consommation d’eau et les avantages que cela apporte à la fois à votre activité et à l’environnement. 

Quatre avantages liés à la réduction de votre consommation d'eau
  1. Vous préservez l'approvisionnement en eau des communautés locales - l’eau est une ressource précieuse, voire rare dans de nombreuses destinations à travers le monde. En réalité, près de 20 % de la population mondiale vit dans une région où l'eau manque. Cela signifie que le développement des ressources en eau dans la région « approche ou a dépassé les limites durables ». En tant qu’acteurs du secteur du voyage, nous avons la responsabilité de nous assurer que les communautés locales ne sont pas privées d'eau, en ne consommant que le minimum nécessaire.

  2. Vous réduisez votre empreinte carbone - la consommation d'eau ne concerne pas seulement l'eau elle-même. Il peut également y avoir un impact environnemental plus important. Pour chaque sac de linge de 10 kg lavé, cela représente au moins 50 litres d'eau et 1,2 kWh d'électricité consommés. Une étude a également montré que certains détergents peuvent émettre une empreinte carbone de quasiment 1 kg de CO2 pour chaque charge de lavage domestique. Multipliez ce chiffre par la quantité de charges de votre établissement, et vous verrez que ce nombre est probablement beaucoup plus élevé. 

  3. Vous avez le soutien des clients - les clients montrent déjà beaucoup d’enthousiasme pour changer leurs expériences de voyage afin de réduire leur consommation d'eau. Selon une étude de Booking.com, 40 % des voyageurs du monde entier ont réutilisé leurs serviettes pendant leurs vacances au cours des 12 derniers mois, et 26 % n’ont pas sollicité le service de ménage quotidien de leur hébergement, afin de minimiser leur consommation d'eau.

  4. Vous réduisez vos coûts opérationnels - la consommation d'eau est la 2e dépense la plus élevée, et représente 24,7 % du budget alloué aux charges des hôtels aux États-Unis. Il existe donc également de nombreux avantages financiers qui encouragent la réduction de la consommation d’eau. Des études ont révélé que le fait de proposer aux clients la possibilité de décliner le lavage des serviettes et des draps tous les jours avait entraîné une baisse de 17 % du nombre de lessives, réduisant ainsi les coûts liés à l'énergie, à la main-d'œuvre et aux détergents.

Comment réduire efficacement votre consommation d'eau ?

 

Analysez votre consommation actuelle

Pour suivre vos progrès, il est important de commencer par mesurer votre consommation d'eau actuelle. Cela vous donnera un aperçu de la façon dont vous utilisez l'eau et de comment réduire votre consommation. Établir un profil de référence vous permet également d’évaluer les progrès que vous faites au fil du temps.  

Pour calculer la quantité d'eau utilisée par personne et par nuit, divisez la quantité d'eau totale mensuelle utilisée dans vos hébergements par le nombre de clients ayant séjourné au cours du même mois. Si votre facture d’eau est en mètres cubes, vous pouvez comparer vos résultats à votre facture en multipliant le nombre de litres par client par 0,0001.

Pour découvrir comment commencer à mesurer votre consommation d'eau et la méthodologie utilisée par le Partenariat international du tourisme (International Tourism Partnership), consultez la section « Comment établir votre profil environnemental de référence ? » de ce guide.

Créez un système simple

Proposez des astuces simples. Expliquez à vos clients qu'une serviette suspendue au porte-serviette ou à un crochet signifie qu'ils l'utiliseront à nouveau, tandis qu'une serviette posée sur le sol indique qu'ils aimeraient qu'elle soit lavée.

Pensez à des moyens faciles pour les clients de signaler à votre équipe de ménage qu'ils ne souhaitent pas bénéficier du ménage aujourd'hui. Cela peut être aussi simple qu'un accroche-porte. Il est facile à poser sur la poignée de la porte et très simple à repérer par le personnel en charge du ménage. 

Incitez les clients à consommer de manière consciente 

Réutiliser les serviettes et décliner le ménage sont une chose, mais les recherches montrent que les clients utilisent au moins 2,5 fois plus d'eau lorsqu'ils séjournent à l’hôtel. Expliquez-leur ce qu’est la consommation responsable et demandez-leur de faire attention à la quantité d’eau qu'ils utilisent. 

Vous pouvez, par exemple, demander aux clients de prendre des douches plus courtes ou, encore mieux, de laisser la technologie le faire à votre place. Ainsi, la start-up Hydrao a créé un pommeau de douche qui utilise des lumières pour montrer aux clients leur consommation d'eau en temps réel. Cela les incite à sortir plus vite de la douche avant qu’ils ne commencent à trop consommer. 

Image
water

 

Communiquez des informations simples et précises

Lorsque vous communiquez avec vos clients, utilisez un langage facile à comprendre. Évitez les mots difficiles et gardez les explications aussi simples que possible. En même temps, soyez précis. Des messages vagues peuvent être frustrants. Allez au-delà des phrases un peu plates comme « Pensez à l’écologie » ou « Économisez l’eau » et donnez des instructions claires aux clients sur ce qu’ils doivent faire. 

Essayez différentes techniques pour que vos clients s’engagent à vos côtés

Un élément persuasif pour un client ne le sera pas nécessairement pour un autre. Lorsque vous rédigez des informations sur vos initiatives durables, essayez d’utiliser différentes techniques de persuasion. Découvrez quelques-unes de nos suggestions :  

  • Insistez sur les habitudes prises à la maison - une étude conseille d’associer une action à ce que les clients ont l’habitude de faire chez eux. Cela peut avoir plus d’impact que les messages liés à l’environnement. Voici quelques exemples : « Réutilisez votre serviette, comme vous le feriez chez vous » ou « Faites comme chez vous et réutilisez votre serviette ».  
  • Utilisez les normes sociales - des études ont révélé que des chiffres sur le nombre de clients réutilisant leurs serviettes incitent les autres clients à le faire également. Pensez à des phrases telles que : « x % des clients séjournant le week-end choisissent de décliner le service de ménage » ou « x % des clients de l’établissement réutilisent leurs serviettes ».  
  • Faites en sorte que les clients se sentent heureux - montrez-leur qu'en faisant des choix durables, ils peuvent avoir un réel impact positif. Donnez-leur des informations sur les conséquences positives de ces comportements et rédigez vos communications de manière respectueuse. Faites-les se sentir heureux et non coupables de leurs décisions de voyage.

Réfléchissez à des actions incitatives

Une autre façon d'encourager vos clients à réutiliser leurs serviettes ou à décliner le changement trop fréquent de leur linge de lit est de les récompenser. Certains établissements offrent désormais des points que les clients peuvent échanger contre une boisson gratuite ou une réduction, tandis que d'autres font un don à une association caritative pour chaque serviette réutilisée. 

Si ces suggestions ne correspondent pas à ce que vous pourriez proposer dans votre établissement, essayez de trouver, en collaboration avec votre équipe, des solutions qui pourraient vous convenir. 

Formez votre personnel de ménage

Votre personnel de ménage sera la clé du succès de vos initiatives liées à la réutilisation des serviettes et à la réduction du ménage. Il existe également de nombreuses autres possibilités de participer à vos objectifs de préservation de l’environnement. Assurez-vous de former votre personnel sur vos nouveaux procédés ainsi que sur toutes les autres façons dont vos employés peuvent contribuer à économiser l'eau. Il s'agit notamment de ne pas retirer les serviettes lorsque le client a indiqué vouloir les réutiliser, de réduire au maximum le nombre de chasses d'eau lors du ménage, de ne pas laisser les robinets ouverts et d'utiliser une serpillière pour laver les sols (au lieu de le faire avec un jet).

Informez les clients de vos initiatives

Une fois que vous aurez commencé à mettre en œuvre des mesures pour réduire votre consommation d’eau (ou si c’est déjà fait), vous pourrez en informer les voyageurs via notre plateforme.

Avez-vous déjà adopté l’une des solutions suivantes pour réduire votre consommation d’eau ?

Les clients ont la possibilité de réutiliser les serviettes
Les clients peuvent refuser le service de ménage quotidien
Vous utilisez uniquement des toilettes économes en eau, comme des toilettes à faible débit ou à double chasse
Vous utilisez uniquement des douches économes en eau, telles que des douches intelligentes ou des pommes de douche à faible débit

Découvrez nos autres guides de développement durable :

 

Image
Meeting

Comment devenir un établissement certifié ?

Un certificat vous permet d’afficher clairement votre engagement en faveur de la durabilité. Mais si les badges mettent en avant vos efforts et vous aident à attirer plus de clients soucieux de l’environnement, la démarche en elle-même est encore plus enrichissante, car elle vous permet de définir vos priorités et d’identifier d’éventuelles failles dans votre projet de développement durable.

En savoir plus

Image
plastic in water

Comment réduire votre consommation de plastique ?

Il n’a jamais été aussi facile et important de supprimer le plastique de votre établissement. Nuisible à l’environnement et aux animaux, il met des années à se décomposer. Grâce à ce guide, vous apprendrez à protéger la planète en réduisant votre consommation de plastique.

Par où commencer ?

Image
Meeting

Comment établir votre profil environnemental de référence ?

Le profil de référence est un outil qui vous guidera tout au long de votre parcours de développement durable. Ce n’est qu’une fois que vous aurez mesuré votre performance (par exemple en matière d’émissions de carbone ou de consommation d’eau), que vous pourrez vous fixer des objectifs et définir une stratégie pour les atteindre.

En savoir plus

Avez-vous trouvé cet article utile ?