Tendances et infos

Booking.com révèle que le déploiement des vaccins redonne espoir aux voyageurs

 | Enregistrer
Une nouvelle étude de Booking.com révèle les attentes et les envies des voyageurs internationaux, après un an de restrictions.

Suite à la propagation du COVID-19, nous avons été confrontés à des défis que nous n’aurions jamais imaginés. Nos vies personnelles et professionnelles ont changé du tout au tout à mesure que les confinements et les couvre-feux se répandaient sur la planète. Enfermés chez nous, nous avons vu notre façon d’interagir avec les autres complètement chamboulée. Mais une nouvelle étude* de Booking.com montre que, pendant cette période difficile, notre envie d’explorer le monde n’a fait que croître. Grâce au déploiement des vaccins à travers le monde, les voyageurs voient enfin le bout du tunnel et se laissent gagner par l’espoir. 

Bien que le chemin vers la reprise soit encore long, les deux tiers des voyageurs (66 %) déclarent se sentir plus confiants à l’idée de voyager en 2021 grâce au lancement de la vaccination. Les sondés sont tout aussi nombreux à affirmer que les restrictions de voyage appliquées en 2020 leur ont donné envie d’explorer davantage le monde en 2021. 

Priorités pour l’après

Pour 64 % des sondés, les voyages revêtent désormais une importance plus grande qu’avant la pandémie. En effet, 71 % des personnes interrogées vont jusqu’à dire qu’elles préféreraient partir en vacances en 2021 plutôt que de trouver le grand amour. De même, 66 % privilégieraient désormais les voyages au travail et choisiraient de prendre des vacances plutôt que d’être promus. 

Plus de la moité des voyageurs (53 %) ont profité du temps passé chez eux pour organiser un futur séjour, et 45 % ont accumulé des jours de congé qui pourront être utilisés pour prendre des vacances plus longues en 2021. Les séjours à la mer restent particulièrement plébiscités ; 61 % des sondés sont d’ailleurs confiants à l’idée de profiter de la plage d’ici l’été 2021.

Malgré l’enthousiasme ambiant, les vaccins jouent un rôle crucial dans la prise de décision des voyageurs. Plus de la moitié d’entre eux (59 %) déclarent qu’ils n’effectueront pas de séjours à l’étranger avant d’avoir été vaccinés. Ce taux atteint 68 % chez les personnes de 55 ans et plus. De même, 55 % des sondés affirment qu’ils se rendront uniquement dans des pays ayant mis en place des programmes de vaccination. 

Image
Family
Six personnes sur 10 (61%) sont confiantes à l'idée de profiter de la plage d'ici l'été 2021.

 

Santé et sécurité avant tout

Ce besoin de voyager ne passe pas inaperçu auprès des fournisseurs d’hébergements : 62 % d’entre eux** s’attendent à voir une augmentation de la demande en 2021. Cela étant, ils continuent d’appliquer des mesures pour que les clients se sentent en sécurité pendant leur séjour. Ainsi, 70 % d’entre eux ont renforcé leur processus de nettoyage et ont mis en place de nouvelles pratiques liées à la santé et à la sécurité. 

En parallèle, les voyageurs sont aussi prêts à continuer de prendre des précautions lors de leurs futurs séjours : 73 % d’entre eux affirment qu’ils accepteraient de porter un masque lors de leurs déplacements. Plus de la moitié des sondés (64 %) iraient même jusqu’à soutenir une politique de « pas de masque, pas de voyage » (sauf pour des cas spécifiques). Les deux tiers des sondés accepteraient de voyager au sein de groupes restreints (2 à 6 personnes). 

Contribuer au rétablissement du secteur

Suite aux conséquences de la pandémie sur l’industrie du voyage, 95 % des personnes interrogées estiment que le secteur aura besoin d’aide pour se rétablir. Les deux tiers des sondés pensent que les gouvernements devraient maintenant fournir un soutien financier aux acteurs de l’industrie pour booster la reprise. En terme de mesures pratiques, 72 % des sondés souhaitent que les tests soient plus accessibles avant les voyages, et 70 % pensent que les gouvernements devraient collaborer avec des associations et des fournisseurs de voyage pour établir des règles plus cohérentes. 

Les voyageurs veulent pouvoir aider directement les acteurs du secteur lorsque les déplacements seront à nouveau possible. Ainsi, 31 % des personnes interrogées prévoient de visiter des destinations moins connues, 27 % souhaitent réserver des hébergements indépendants et 20 % comptent planifier un séjour dans un logement proche de chez eux pour soutenir les hôteliers locaux.

* Enquête commandée par Booking.com et menée auprès d’un panel d’adultes prévoyant de partir en voyage au cours des 12 prochains mois. Au total, 28 042 personnes venant de 28 pays et territoires ont été interrogées. Les personnes interrogées ont répondu à un sondage en ligne au mois de janvier 2021.

** Enquête commandée par Booking.com et menée auprès d’un panel de partenaires d’hébergement. Au total, 3 491 personnes venant de 20 pays et territoires ont été interrogées. Les personnes interrogées ont répondu à un sondage en ligne au mois de février 2021.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Topics
À retenir
  • Une nouvelle étude de Booking.com révèle les attentes et les envies des voyageurs internationaux, après un an de restrictions. 
  • Les deux tiers des voyageurs internationaux (66 %) sont optimistes quant aux possibilités de voyager en 2021 grâce au déploiement des vaccins contre le COVID-19.
  • Pour 64 % des sondés, les voyages sont maintenant plus importants qu’ils ne l’étaient avant la pandémie.
  • Six personnes sur dix (61 %) pensent qu’elles pourront profiter de la plage d’ici l’été 2021.