Obtenez le certificat Proud Certified

Découvrez comment accueillir au mieux les voyageurs LGBTQ+.

S’inscrire dès maintenant

 

Tendances et infos

Essor des petits-déjeuners à emporter : comment les mettre en place dans votre établissement ?

 | Enregistrer
La pandémie a-t-elle définitivement modifié le fonctionnement des petits-déjeuners dans l’hôtellerie ? Ou a-t-elle simplement fait émerger de nouvelles options pour les voyageurs ?

Là où le petit-déjeuner buffet régnait autrefois en maître, les formules « à emporter » s’imposent aujourd’hui de plus en plus. Le concept de repas à emporter n’est pas nouveau dans les hôtels, mais il a connu une seconde jeunesse au cours de la pandémie de coronavirus. De nombreux hébergements ont en effet dû fermer leurs cuisines et trouver des solutions pour pallier les restrictions relatives à la restauration. Cela n’a pas été simple, car de nombreux voyageurs comptent désormais sur le petit-déjeuner, qu’il soit compris dans le tarif de leur séjour ou proposé moyennant un supplément intéressant pour leur portefeuille. 

La demande des clients concernant des options de repas plus pratiques a également renforcé cette tendance. Dans une étude réalisée pendant la pandémie, Culinary Visions a révélé que 62 % des consommateurs envisageraient d’acheter leurs repas à emporter dans leur hôtel. Avec la situation liée au COVID-19 et les questions de santé soulevées par cette dernière, l’intérêt pour ce type de formule n’a fait que croître. Afin d’aider ses partenaires à répondre à cette nouvelle tendance, Booking.com a récemment ajouté une option « Petit-déjeuner à emporter », que les établissements peuvent sélectionner s’ils proposent cette option.

Le repas le plus important du séjour ?

De nombreux voyageurs considèrent que le petit-déjeuner n’est pas un avantage quelconque. Dans une étude menée par Hyatt Place, il apparaît que 63 % des voyageurs réguliers choisissent leur hôtel en fonction des options de petit-déjeuner proposées. Nos recherches ont par ailleurs montré que 61 % des clients préfèrent réserver leur petit-déjeuner avant leur arrivée à l’établissement, ce qui souligne l’importance de ce repas dans le cadre de leur séjour, l’attention accordée aux options de petit-déjeuner et la volonté des clients à intégrer le petit-déjeuner à leur réservation. 

Lorsque la pandémie de COVID-19 a commencé et que la demande s’est fortement réduite, Ryan Goldberg, Key Account Manager chez Booking.com, a encouragé les partenaires avec lesquels il collabore à configurer des tarifs comprenant le petit-déjeuner afin qu’ils se démarquent de la concurrence. En parallèle, bon nombre de ces hôtels s’efforçaient de faire respecter les règles de distanciation sociale. Ils ont également commencé à exprimer une volonté de mettre en avant leurs options de petit-déjeuner sans contact sur la plateforme. 

D’après Ryan Goldberg, « pour certains établissements, proposer un petit-déjeuner fait partie de leur image de marque. J’ai donc voulu mettre en avant cette option car de nombreux partenaires avec lesquels je travaille proposent un petit-déjeuner et sont passés à une formule à emporter en raison de la pandémie. Une fois que l’option "Petit-déjeuner à emporter" a été créée, plus de 2 000 établissements l’ont sélectionnée au cours de la première semaine. » 

Comment indiquer que vous proposez un petit-déjeuner à emporter ?

Ryan Goldberg ajoute qu’il « est essentiel que les clients sachent que les options de petit-déjeuner sont différentes aujourd’hui ». Profitez de cette opportunité en sélectionnant l’option « Petit-déjeuner à emporter » dans la section « Repas » de l’onglet Équipements et services de votre extranet. 

Les clients pourront voir cette information sur la page de votre établissement et cette dernière les aidera peut-être à choisir votre établissement lorsqu’ils étudieront vos options de petit-déjeuner. Ryan Goldberg suggère également d’ajouter une photo qui montre à quoi ressemble un petit-déjeuner à emporter dans votre établissement. 

Image
Breakfast buffet
Are breakfast buffets a thing of the past?

 

Le petit-déjeuner buffet n’a plus le monopole

Ryan Goldberg passe beaucoup de temps à évaluer l’efficacité avec laquelle les hôteliers mettent en valeur leurs établissements sur notre plateforme, mais son enthousiasme concernant les options de petit-déjeuner s’étend également aux partenaires proposant d’autres types d’hébergements. Il recommande ainsi aux gérants d’hébergements de se comparer aux concurrents locaux dans les résultats de recherche et de se demander s’ils peuvent proposer un petit-déjeuner continental simple que les clients pourraient emporter avec eux lorsqu’ils visitent leur destination. 

« Vous pourriez être le seul hébergement à proposer cette option dans les environs », précise-t-il. « Vous pouvez peut-être vous associer à un café ou à une boulangerie du quartier afin que ce commerce vous livre des muffins, des croissants et des fruits, et vous pouvez fournir le jus de fruits. » Il estime que ce type de formule peut s’avérer rentable, surtout si cela permet à un établissement de sortir du lot dans les résultats de recherche. 

Le petit-déjeuner à emporter du Hyatt Place

« Pour les hôtels comme le Hyatt Place, le petit-déjeuner fait partie intégrante de l’image de marque », explique Michael Taylor, directeur régional du Revenue Management au Hyatt Place New York. Comme la plupart des professionnels, les établissements ont dû s’adapter dès le début de la pandémie pour proposer des alternatives à leur traditionnel petit-déjeuner buffet. 

Ils ont commencé par proposer un fruit frais et du jus, puis ont étoffé leur offre en faisant appel à des fournisseurs de barres de céréales, de yaourts, de muffins ou encore de viennoiseries. « Nous voulions être sûrs de pouvoir proposer ces produits régulièrement et en quantité suffisante. » 

Enfin, ils ont mis en place une véritable offre de petit-déjeuner à emporter, en proposant aux clients de choisir leurs produits dans des paniers individuels et en leur fournissant des sacs pour qu’ils puissent repartir avec leur repas. Parmi les points forts de cette formule cités par les clients eux-mêmes, on trouve la simplicité et la rapidité.

L’avenir des petits-déjeuners buffets

Cette tendance consistant à proposer plus d’options à emporter persistera-t-elle lorsque les séjours à l’hôtel redeviendront habituels ? Il est encore trop tôt pour le savoir, mais cette question risque de prendre de l’ampleur. De nombreux services liés aux repas et aux boissons ont été suspendus ou limités en quantité, ce qui peut réduire leur rentabilité pour l’activité globale. Par ailleurs, les clients et les hôteliers se tournent de plus en plus vers des expériences sans contact

Michael Taylor estime que l’automatisation des activités liées au petit-déjeuner est encore incertaine, celle-ci étant plutôt développée actuellement pour d’autres aspects comme l’enregistrement des clients. Il précise toutefois que « les hôteliers peuvent tirer des leçons de ce qui se fait dans les aéroports ou les supermarchés, qui ont été pionniers dans l’utilisation de distributeurs automatiques ». La plupart de ces lieux proposent toujours des options pour les voyageurs qui préfèrent un contact en personne, tout en servant la majorité de leurs clients via ces distributeurs. Il se peut que désormais, les buffets traditionnels soient proposés au même titre que les options à emporter, afin de satisfaire les différentes envies des clients.

 

Image
Food Instagram
Proposez-vous un petit-déjeuner à emporter ?

Répondez aux attentes des voyageurs préférant prendre leur petit-déjeuner à emporter en précisant que vous proposez cette option dans l’extranet.

Accéder à l’extranet

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Topics
À retenir
  • D’après une étude de Culinary Visions, 62 % des clients envisageraient d’acheter leurs repas à emporter dans un hôtel.
  • La pandémie a obligé les hôtels à transformer leur offre de petit-déjeuner buffet (souvent assez vaste) en options à emporter attrayantes.
  • Une semaine après le lancement de la nouvelle option « Petit-déjeuner à emporter » dans l’extranet, plus de 2 000 hébergements l’avaient sélectionnée.
  • Dans l’extranet, vous pouvez indiquer si vous proposez un « petit-déjeuner à emporter ». Cette information s’affichera sur la page de votre établissement.