Perspectives du secteur

Mon parcours écologique : gérer une maison d'hôtes durable

 | Enregistrer
Kevin Murphy est le propriétaire du Point B Guest House, un établissement durable situé au Cap, en Afrique du Sud. De la mise en œuvre de nouvelles initiatives à l'identification des opportunités de réduction des coûts, voici ce qu'il a appris durant son parcours vers le développement durable.

J'ai repris le Point B Guest House il y a 3 ans et demi environ. À l'époque, l'ancien propriétaire avait mis en place des initiatives écologiques comme le recyclage. Depuis, nous sommes vraiment passés au niveau supérieur. 

J'ai choisi de rendre mon activité plus écologique, d'abord parce que je me soucie de l'environnement. J'ai grandi dans une région où l’air était pollué, et les espaces verts trop rares. Je me suis toujours dit que si je pouvais améliorer les choses, je le ferais. Le réchauffement climatique est indéniablement un très gros problème, et je voulais faire de mon mieux pour avoir un impact positif. De plus, le choix de la durabilité réduit en réalité nos coûts d'exploitation. Cela profite à la fois à l'environnement et à nos résultats.

Des efforts ciblés en matière de durabilité 

Nous avons récemment installé des panneaux solaires, l'un de nos investissements les plus rentables en matière de développement durable à ce jour. Les panneaux sont connectés à une appli qui m'aide à mesurer la quantité d'énergie renouvelable que nous utilisons, tout en calculant notre empreinte carbone. À ce jour, nous avons économisé l’équivalent de 38 arbres, et réduit nos émissions de dioxyde de carbone d’environ 1 240 kg. 

Les panneaux ont également un impact direct sur notre chiffre d’affaires. Nous savons tous que les coûts initiaux des panneaux solaires peuvent être élevés. Cependant, avant de les installer, nous avons calculé que dans 2 ou 3 ans, nous atteindrions le seuil de rentabilité par rapport à notre dépense initiale. Nous savions aussi que nous commencerions à générer des bénéfices les 2 années suivantes. 

Nous ne dépendons pas encore à 100 % de nos panneaux : nous générons 10 kilowatts, et il en faudrait 15 pour être complètement indépendants du réseau. Pourtant, un an plus tard, les avantages financiers sont déjà visibles. Avant d'installer des panneaux solaires, nous dépensions en moyenne 4 000 à 5 000 rands par mois en électricité. Maintenant, nous sommes passés à 3 000 rands en moyenne. Ce chiffre va probablement continuer à baisser à mesure que l'été arrive en Afrique du Sud, car il y aura plus de soleil.

Solar panels

 

Parallèlement à nos initiatives énergétiques, nous recyclons systématiquement. Nous utilisons les déchets organiques comme compost pour notre jardin. Nous cultivons différents types d'herbes et d'arbres fruitiers, que nous utilisons ensuite pour la nourriture que nous proposons aux clients. Par exemple, nous servons des fruits au petit-déjeuner. Cela nous permet de faire des économies et de réduire les emballages en plastique à usage unique. Pour le reste de la nourriture, nous essayons d'acheter des produits bio dans la mesure du possible en nous tournant vers des agriculteurs locaux. 

Le soutien aux communautés locales 

Pour moi, il est important que tout ce que nous faisons ait un impact positif sur notre communauté locale. Nous travaillons avec la population locale dans la mesure du possible pour soutenir la communauté et créer des opportunités d’échanges porteurs de sens avec nos clients. 

En tant qu'établissement certifié par Fair Trade Tourism, nous avons accès à l’appli communautaire de l’organisation. Je l'utilise pour construire un réseau local. Par exemple, plutôt que d’acheter des bougies dans un centre commercial classique, j’ai cherché quelqu’un qui pourrait en fabriquer pour l’établissement. Grâce à l'appli, j'ai pu entrer en contact avec un artisan local qui fabrique d'excellentes bougies à base de cire de soja. Nous travaillons également avec les habitants pour créer notre vaisselle et nos uniformes, et nous invitons des artistes locaux à exposer leurs œuvres dans notre établissement.

En plus de cela, nous soutenons notre communauté en travaillant avec des orphelinats locaux. Lorsque vous réservez un séjour au Point B, un pourcentage des recettes est reversé à différents orphelinats en Afrique du Sud.

De l'intention à l’action

Tous les projets comportent leur lot de défis. Notre parcours en matière de développement durable n'échappe pas à la règle. De la mise en place des nouvelles initiatives à la recherche de la meilleure approche pour votre activité, mon premier conseil est de vous assurer que vous trouvez les bons experts pour vous accompagner. 

Pour moi, il est extrêmement important de joindre le geste à la parole en matière d’écologie. Il faut prendre les mesures nécessaires pour favoriser un changement concret. Entre les arbres et l'énergie que nous avons économisés et les commentaires de nos clients et de la communauté, il est encourageant de voir l’impact positif de nos pratiques durables.

 

Seamless sustainability closing the gap between intention and action
Mettez en avant vos efforts en matière d’écologie

Vous avez mis en place des pratiques durables dans votre établissement ? Affichez-les sur la page de votre établissement. 

Mettre à jour mes pratiques

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Topics
À retenir
  • En analysant votre empreinte carbone, vous pouvez prendre des décisions éclairées sur les mesures de développement durable dans lesquelles investir, tout en mettant en évidence les progrès que vous avez déjà réalisés.
  • La mise en œuvre de pratiques durables peut réduire les coûts d'exploitation. C’est positif pour l'environnement et pour votre activité.
  • En travaillant avec les populations locales, vous pouvez soutenir votre communauté et créer des opportunités d’échanges porteurs de sens pour vos clients.